La Poste a suspendu l'acheminement des colis par voie aérienne pour la Guadeloupe et le Martinique. Nous tenons à informer nos clients que les colis seront donc acheminés par voie maritime, ce qui implique des délais beaucoup plus longs: 3 à 4 semaines.

Sac "Shopper" en Kanvô du Bénin, emblème royal - KaolackCreations
Sac "Shopper" en Kanvô du Bénin, emblème royal - KaolackCreations
Sac "Shopper" en Kanvô du Bénin, emblème royal - KaolackCreations

Sac "Shopper" en Kanvô du Bénin, emblème royal

Prix normal
€32,00
Prix réduit
€32,00
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.
La quantité doit être supérieure ou égale à 1

Sac cabas/Shopper en Kanvô du Bénin

Dimensions : 63 cm x 49 cm, avec soufflets sur les côtés

Réalisé en véritable Kanvô du Bénin,  le sac est 100% coton, tissé à la main sur un petit métier à tisser en bois.

Extrêmement solide, il est doublé de coton. Il s'agit d'un grand sac permettant de multiples utilisations.

La fabrication du tissu ainsi que la confection du sac s'inscrit dans une démarche de développement durable et de commerce équitable entre les Artisans Créateurs et la marque Kaolack Créations.

Utilisé en décoration, habillement, nappe, plaid, housse de coussin…
Le Kanvô est une pièce tissée traditionnelle.

 Origine : Cotonou, Bénin

Composition : Tissu 100 % Coton tissé artisanalement. (travail manuel artisanal)

Epaisseur : Pièce de coton épaisse

Entretien : Nettoyage à sec. Lavage à la main une fois par an et à moins de 30 degrés Celsius. Non lavable en machine.

Le Kanvô tire son origine de deux peuples : Les Baatonou et les Fon respectivement du nord et du sud du Bénin.

Ce type de pagne traditionnel a connu son apogée au 16ème et au 19ème siècle, notamment dans le royaume du Dahomey.

Devenu le vêtement  par excellence qu’arboraient  rois et hauts dignitaires, le « Kanvô  »  doit son appellation à la langue Fon. Peaufiné par des tisserands aux mains expertes, les rois s’en revêtaient comme pour afficher une certaine noblesse car cette parure confère un style particulier.

Couleurs, emblèmes royaux, épaisseurs sont autant d’éléments qui rendaient la tenue unique d’un porteur à un autre. En un drapé, on pouvait jouir de la beauté de ce tissu délicatement et soigneusement tissé.

Ce n’est que plus tard que le Kanvô, deviendra accessible au grand public. 

SOURCE : http://africashion.com/le-kanvo-typiquement-229/